©-SCAU-architecture.

Une mise en œuvre signée SOPREMA Entreprises Metz et SAED. La ville de Farébersviller, située au cœur de l’Est mosellan près de Forbach, s’apprête à accueillir le centre commercial « nouvelle génération » B’EST.

De par sa taille et son offre, ce projet de 55 000 m2 deviendra le 1er centre en France à proposer des activités commerciales et de loisirs sur un même site. Il sera composé d’un hypermarché, d’une galerie marchande (75 boutiques et 4 restaurants), d’un retail park abritant 8 moyennes surfaces, de 3 restaurants extérieurs et d’un bâtiment de plus de 5 500 m2 dédiés aux loisirs familiaux (bowling, laser game, foot en salle…).

Le projet, conçu par le l’agence SCAU architecture, pour le promoteur immobilier CODIC, bénéficie d’un traitement architectural paysager qualitatif et sera exemplaire sur le plan du développement durable, notamment en matière de gestion de l’énergie. Il s’inscrit dans une certification BREEAM et HQE Aménagement.

« Lorsque l’on construit des bâtiments aujourd’hui, il faut penser à l’environnement. Nous avons donc souhaité mettre en œuvre le plus de solutions possibles en termes de développement durable », explique Vincent Xolin, directeur des opérations CODIC France.

Menée en groupement par Demathieu Bard et Eiffage Construction, cette opération mobilise également un certain nombre d’entreprises locales en sous-traitance. Parmi elles, l’agence SOPREMA Entreprises de Metz et SAED se sont vues confier la mise en œuvre de la végétalisation et de l’étanchéité photovoltaïque des toitures.

Le savoir-faire de Soprema entreprises et SAED dans la mise en œuvre de solutions écoresponsables

L’agence SOPREMA Entreprises de Metz et SAED ont répondu en groupement à l’appel d’offres pour le lot couverture et étanchéité.

« L’intervention de notre groupement a débuté en décembre 2016 et s’est achevée en septembre 2017. Elle a concerné la mise en oeuvre de 22 000 m2 de toitures végétalisées ainsi que 9 850 m2 d’étanchéité photovoltaïque, support de la couverture solaire. Au total, une vingtaine de personnes (chargés d’études, conducteurs de travaux, étancheurs) ont été mobilisées sur ce chantier », indique Angel Galdo, conducteur de travaux à l’agence messine de SOPREMA Entreprises.

22 000 m2 de toitures végétalisées

Sur les toitures-terrasses des bâtiments, abritant la galerie marchande et les activités de loisirs, s’étendent 22 000 m2 de végétalisation. Celles-ci ont fait l’objet d’une étanchéité bicouche (SOPRAFIX® Stick + SOPRALÈNE® Flam Jardin) avec un traitement végétalisé de type SOPRANATURE® Toundra. D’ici quelques mois, la toiture prendra l’aspect d’un tapis végétal ras à dominante de sedum et mousses, allant du vert tendre au vert foncé.

Pour assurer l’isolation, les toitures-terrasses ont reçu un complexe isolant Fesco Sitek C-DO 50 mm et polystyrène Knauf TTI TH36 165mm ; celui-ci permet de positionner la costière entre les deux couches d’isolant pour éviter les ponts thermiques et reste conforme pour les ERP.

Parmi ses nombreux avantages, la végétalisation permet de réduire les chocs thermiques et augmente ainsi la durée de vie de l’étanchéité. De plus, ce type de toiture rend plus facile l’installation des appareils de climatisation/ventilation.

« J’étais convaincu par la végétalisation depuis longtemps. Recourir à ce type de procédé représente un investissement intéressant à tous points de vue : le rapport qualité/prix, les performances thermiques, la simplicité de l’entretien qui permet de supprimer les charges d’exploitation et, enfin, la participation à la collecte des eaux pluviales », détaille Vincent Xolin.

Pour mettre en œuvre ces 22 000 m2 de toitures végétalisées, les équipes de SOPREMA Entreprises et SAED ont dû s’adapter à la difficulté d’accessibilité : « Sur la partie de la galerie marchande, les toitures présentent des hauteurs différentes L’acheminement des matériaux et de la terre a donc été rendu délicat : un important travail préparatoire a été mené pour réaliser l’implantation de près de 6 km de bandes pare gravier afin de réaliser le soufflage de la terre en une seule fois. », raconte Angel Galdo.

4 300 m2 de panneaux solaires

La toiture du retail park est, quant à elle, recouverte de panneaux solaires, sur une surface de 4 300 m2. Au préalable, les équipes de SOPREMA Entreprises et SAED ont mis en oeuvre le système SOPRASOLAR® Fix Evo de SOLARDIS®, un procédé d’étanchéité photovoltaïque sans percement, sur la totalité de la surface de la toiture, soit 9 850 m2. Elles ont ensuite implanté 6 250 plots pour supporter les panneaux. La pose a été réalisée de manière millimétrée, après une importante phase d’études menée en amont par SOPREMA Entreprises afin de bien définir l’implantation et le nombre de plots parfaitement adaptés à la surface à recouvrir.

« Cette solution nous permettra d’utiliser l’électricité produite en autoconsommation et de baisser ainsi nos charges énergétiques d’exploitation en réalisant une économie de 20 000 € sur notre facture annuelle d’électricité », estime Vincent Xolin.


Pour plus d’informations : www.soprema.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !