La ville de Saint-Etienne, Saint-Etienne Métropole et SUEZ lancent la réalisation du projet « Digital Saint-Etienne », plate-forme numérique de la donnée publique. Cette plate-forme a pour objectif de faciliter les usages quotidiens des Stéphanois et améliorer ainsi la qualité de vie en ville.

La conception puis la réalisation de la plate-forme et de son écosystème numérique seront finalisées fin 2018, des versions « bêta » seront mises à disposition des développeurs d’applications dès les prochains mois.

Ce projet est soutenu et en partie financé par l’État via le programme d’Investissements d’avenir (PIA) dans le cadre du programme « Ville durable et solidaire » géré par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI) et l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU). Le quartier de Tarentaize-Beaubrun a été choisi collectivement pour les premières expérimentations et les phases initiales de déploiement de la plateforme. En outre, en raison de son caractère innovant, le projet a été labellisé Démonstrateur Industriel Ville Durable (D-IVD) par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et par le Ministère du Logement et de l’Habitat durable.

Grâce à ce projet ouvert aux citoyens, le développement et l’exploitation de nombreuses applications seront rendus possibles et permettront de nouveaux usages des services urbains. Les Stéphanois pourront ainsi optimiser leur facture énergétique et faciliter leurs déplacements en centre-ville (connaissance en temps réel de l’état du trafic et des capacités de stationnement).

Cette plate-forme permettra également la mise en place à l’échelle du quartier puis de la ville d’une dynamique d’économie circulaire et collaborative (à travers, par exemple, la récupération et la réparation d’objets du quotidien). Enfin, la plate-forme contribuera à une meilleure exploitation de l’espace public pour plus de tranquillité, avec notamment un éclairage urbain optimisé s’adaptant aux usages des habitants.

Preuve du savoir-faire de la French Tech, ce projet est l’aboutissement d’une réflexion commune (élus, habitants, services techniques, entreprises publiques et privées, associations, etc.) où le citoyen et ses usages sont placés au cœur des enjeux. Grâce à l’engagement des parties prenantes les premières fonctionnalités conçues autour de la plateforme seront visibles à la Maison des projets au cœur du quartier Tarentaize-Beaubrun dans les prochains jours. La plate-forme sera définitivement opérationnelle fin 2018 pour permettre des solutions innovantes et durables, extensibles à d’autres quartiers, et façonner ainsi le Saint-Etienne de demain.


Pour plus d’informations : www.suez.com

Abonnez-vous à nos newsletters !