Suez, à travers sa filiale SERAMM, lance la construction à Marseille d’une unité de production et d’injection de biométhane, à partir du traitement des eaux usées.

La Métropole Aix-Marseille-Provence, Suez, l’Agence de l’Eau, l’ADEME et la Région Provence Alpes Côte d’Azur investissent 9,2 millions d’euros pour la transformation d’une partie de la station d’épuration Géolide, à Marseille, afin de produire, dès le 1er janvier 2019, l’équivalent de la consommation de 2500 foyers en biométhane.

Délégataire de la gestion du système d’assainissement de l’agglomération de Marseille et de 4 communes de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Suez apporte des solutions locales visant l’amélioration des performances économiques et environnementales de ses clients. Ainsi, à Marseille, Suez investit dans la reconfiguration de l’unité de traitement des boues d’épuration, implantée dans la carrière de Sormiou depuis 1987, afin d’y réaliser le projet de production de biométhane le plus important de France.

Le biogaz, une énergie verte au service d’une métropole durable

A partir du 1er janvier 2019, le biogaz issu du processus de digestion des boues sera récupéré, transformé en biométhane et injecté dans le réseau public de gaz naturel, à raison de 2,3 millions de Nm3 par an (Le normo mètre cube, est une unité de mesure de quantité de gaz qui correspond au volume d’un mètre cube, pour un gaz se trouvant dans les conditions normales de température et de pression).

L’installation est dimensionnée pour une extension future à 3,8 millions Nm3/an, ce qui en fera la plus importante de France.

La Métropole Aix-Marseille-Provence disposera, sur son territoire, d’une capacité de production d’énergie verte pouvant alimenter environ 2 500 foyers. Par ailleurs, ce biométhane – sous forme compressée – pourra également, à terme, servir de biocarburant pour l’approvisionnement des transports en commun au gaz (GNV).

La réalisation de cette unité de biométhane présente plusieurs bénéfices au regard des aspects environnementaux. En effet, la part de biogaz valorisable augmentera de 35%, tandis que les émissions de CO2 dans l’atmosphère devraient, quant à elles, diminuer de 30 %.

« Suez envisage d’augmenter de 30 à 50 % sa production de biométhane en France d’ici 2020, en partenariat avec ses clients collectivités et industriels. Grâce à cette installation, la métropole Aix-Marseille-Provence démontre qu’elle partage la même ambition et volonté que notre Groupe : celle d’agir concrètement et sans plus attendre pour l’économie circulaire« . Jean-Louis Chaussade , Directeur Général de Suez.

Jean-Claude Gaudin, Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence et Maire de Marseille : « Grâce à cette installation, notre Métropole produira une énergie verte, plus respectueuse de l’environnement. Transports, développement économique, transition énergétique, amélioration de la qualité de vie, voici un large panel des registres sur lesquels nous activons les leviers d’intervention d’Aix-Marseille-Provence. »


Pour plus d’informations :  www.suez.com

Abonnez-vous à nos newsletters !