Engie et Suez s’engagent pour accélérer la transition énergétique dans les territoires à travers un partenariat pour développer des parcs solaires photovoltaïques sur l’ensemble des centres de stockage de déchets de l’activité de Recyclage et Valorisation en France métropolitaine.

Au total, une centaine de sites sont concernés, pour un potentiel de capacités installées estimé à 1 GW.

Les sites Suez identifiés pour le développement de l’énergie solaire sont principalement des installations de recyclage et de traitement des déchets, logées sur de grands terrains et réparties sur l’ensemble du territoire. Ces sites, dont la majorité produit déjà du biogaz valorisé en énergie, généreront demain de l’électricité verte grâce aux parcs solaires développés, construits et exploités par Engie. Ce partenariat ambitieux s’intègre dans la stratégie des deux groupes qui vise à réaliser des projets exemplaires au service de la transition énergétique et de l’économie circulaire.

Le potentiel des sites concernés, estimé à 1 GW, représente l’équivalent en capacité d’une tranche nucléaire et 27 500 tonnes de CO2 évitées par an, contribuant ainsi fortement aux objectifs de la France en termes de développement des énergies renouvelables et de lutte contre le réchauffement climatique. D’autres formes de valorisation des sites sont envisagées dans les années à venir, comme l’utilisation du potentiel de l’hydrogène.

Le premier projet du partenariat sera lancé courant 2018, il s’agit d’une centrale au sol de 12 MW sur le site de stockage de Drambon, en Côte d’Or.

Engie est aujourd’hui leader du solaire et de l’éolien en France avec respectivement 900 MW et 1 800 MW de capacités installées à fin 2017. Le groupe, acteur majeur de la transition énergétique, vise 2,2 GW de capacités installées dans le solaire et 3 GW dans l’éolien à fin 2021. Engie est également le premier producteur alternatif d’hydroélectricité avec 3 820 MW installés à fin 2017.

Suez, acteur majeur de l’économie circulaire, développe des solutions de valorisation énergétique, en complément de la valorisation matière. Dans ce cadre, Suez produit aujourd’hui 620 GWh grâce au biogaz de ses installations. Le groupe poursuit son engagement et diversifie ses modes de production d’énergie renouvelable. Ses installations deviennent de véritables centrales de production d’énergie : biogaz, solaire, hydrogène.


Pour plus d’informations :  www.suez.com

Abonnez-vous à nos newsletters !