Afin de poursuivre sa participation à la transition énergétique en valorisant l’infrastructure autoroutière par la production d’énergie solaire, Atlandes étudie un projet d’ombrières photovoltaïques sur l’emprise des deux aires de repos de Labouheyre.

Celles-ci pourraient être installées de telle sorte à couvrir les places de stationnement pour poids lourds, bus et véhicules légers, occupant une surface d’environ 13 500m² par aire avec près de 4 400 panneaux photovoltaïques pour chacune d’entre elles. Ces panneaux cumuleraient une puissance d’environ 1,515 MWc par aire, réinjectée sur le réseau.

Ce projet s’inscrit dans le processus d’appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) qui aura lieu en Juin.

C’est dans ce but que des permis de construire ont été obtenus en Janvier et sont affichés sur les aires de Labouheyre Est et Ouest pendant deux mois conformément à la réglementation en vigueur. La réalisation effective de ces ombrières dépendra de la décision de la CRE. Si une décision favorable est obtenue, il s’agira d’un premier pilote, qui, s’il s’avère concluant, pourra être répliqué sur d’autres aires de repos ou de services.

Ce projet a donc valeur de démonstrateur et fait partie intégrante de l’approche innovante et durable que mène actuellement Atlandes, en partenariat avec Egis, pour valoriser le domaine de l’A63.


Pour plus d’informationswww.a63-atlandes.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !