Vinci Immobilier lance la commercialisation des premiers logements du nouveau quartier Nice Le Ray. Un programme de 300 logements neufs mais aussi d’équipements sportifs, de commerces… construits en lieu et place du mythique stade du Ray, au cœur d’un vaste parc paysager.

Sans doute l’une des plus belles transformations de la ville de Nice et une référence incontournable en matière de développement durable et d’innovation urbaine. Sur les hauteurs de Nice, le quartier de l’ancien stade du Ray se transforme. Parmi les projets à sortir de terre : la résidence Nice Le Ray, une opération exemplaire développée par le groupe Vinci (Vinci Immobilier/ Adim / Vinci Construction) en partenariat avec la Ville de Nice autour de trois points majeurs : une forte identité niçoise, le respect de l’environnement et la qualité de vie des futurs habitants. Cet ambitieux projet immobilier participe à la renaissance du quartier du Ray, un lieu vivant, célèbre pour son atmosphère authentiquement méditerranéenne et populaire.

Le Ray, une identité 100% niçoise

A l’origine, le « Ray » (« petite source » en niçois) est un haut lieu d’activité agricole, réputé pour ses cressonnières et ses moulins à huile… Mais le Ray, à Nice, c’est avant tout une histoire de football. Celle du mythique stade du Ray, qui a longtemps été le cœur et l’âme du football niçois, avant d’être démoli en raison de sa vétusté.

Une nouvelle ère débute donc aujourd’hui pour ce quartier niçois. Après l’arrivée du tramway et la modernisation du boulevard Gorbella, principal axe du quartier, un nouveau quartier s’apprête à sortir de terre au cœur d’un parc unique de 3 hectares. Sur cette parcelle, un hectare est dédié à la construction de logements de haute qualité, parfaitement intégrés au bâti existant. « Inspiré de la topographie du paysage niçois, où les rochers blancs font écho aux soubassements de pierre des villas perchées au milieu d’une végétation dense, le Ray recrée une forme de mont verdoyant où la végétation côtoie le minéral et le bois », explique l’architecte du projet, Edouard François.

Une nouvelle façon d’habiter en ville, au cœur d’un parc de 3 hectares

Constituée de 10 bâtiments, la nouvelle résidence assurera la mixité urbaine attendue d’un véritable quartier moderne, avec des logements évolutifs et adaptables, à même de répondre à une nouvelle manière d’habiter et d’accompagner les évolutions familiales et technologiques. La requalification du site fait également la part belle aux espaces verts avec un parc, une pinède et des jardins extravagants. Les bâtiments eux-mêmes ont été pensés pour une parfaite intégration au parc, avec leurs façades à la végétation méditerranéenne abondante et leurs toitures dotées de grandes jardinières pour un effet de crête végétale et de luxuriance.

Des bâtiments éco performants

Une attention particulière a été portée à la conception des bâtiments tant pour la qualité des matériaux utilisés que pour la végétalisation, les espaces verts, les espaces annexes et la performance intrinsèque de chaque bâtiment.

Le Ray intègre ainsi les normes de qualité et de confort les plus exigeantes, telle que la certification NF HABITAT et le respect de la démarche BDM (Bâtiments Durables Méditerranéens). Doté de nombreux espaces de niche pour les oiseaux, les abeilles sauvages et autres espèces nécessaires au maintien de l’équilibre de la biodiversité, le projet a par ailleurs obtenu la labellisation BiodiverCity, premier label international à prendre en compte la biodiversité dans les projets immobiliers de construction et de rénovation, et à promouvoir la conception d’une nouvelle typologie de bâtiments laissant une large place à la nature en ville.


Pour plus d’informations : www.vinci-immobilier.com

Abonnez-vous à nos newsletters !