Site de construction de Nador West Med

LafargeHolcim est un partenaire industriel majeur pour la construction de deux grands projets de ports, le projet de DP World Posorja en Equateur et le complexe Nador West Med au Maroc.

Ces deux projets témoignent de l’expertise de LafargeHolcim dans les matériaux et services de construction pour des infrastructures portuaires durables. LafargeHolcim Maroc fournira un ciment spécial pour le projet Nador West Med. Situé à 30 kilomètres de Nador sur la côte méditerranéenne, Nador West Med est un complexe portuaire intégré.

La première étape de ce projet – qui comprend la construction de brise-lames, de trois terminaux pétrole/vrac et d’un terminal à conteneurs – devrait être achevée en 2020. Les solutions LafargeHolcim seront utilisées pour les caissons préfabriqués, les brise-lames et les quais, avec un ciment développé pour garantir 100 ans de durabilité dans un environnement marin agressif.

Ce projet s’appuie sur l’expérience de LafargeHolcim au Maroc, où le Groupe a déjà fourni près d’un million de tonnes de ciment, 350 000 m3 de béton et des services de pointe pour la construction des ports Med I et II, à Tanger.

Situé à 65 kilomètres de Guayaquil, la capitale économique de l’Equateur, au bord du fleuve Guayas, le nouveau port multi-usage en eaux profondes de Posorja offrira à l’Equateur un accès aux marchés mondiaux, améliorant ainsi la compétitivité de ce pays qui est le plus grand exportateur mondial de bananes.

La filiale locale de LafargeHolcim a signé un contrat avec CHEC, la société d’ingénierie portuaire de China Communication Construction Company (CCCC), qui a remporté le contrat pour la phase initiale de construction de cette infrastructure portuaire. Pendant cette phase, qui devrait s’achever en 2019, Holcim Equateur fournira du ciment pour les piles et les quais préfabriqués. Une solution ciment a été spécialement développée par Holcim Equateur qui combine une haute résistance à la compression et une haute résistance au sulfate, garantissant ainsi durabilité et résistance à l’eau de mer.

Nicolas Swetchine, Responsable des Marchés Infrastructures et des Grands Comptes Internationaux, a déclaré : « Nos clients peuvent compter sur nos spécialistes du secteur portuaire et nos laboratoires techniques pour identifier le meilleur ciment pour chaque application. Cela nous permet de proposer des solutions sur mesure et de créer des infrastructures portuaires durables au service de nos partenaires dans le monde entier. »

Plus de 30 projets de ports dans 20 pays

Le centre de R & D de LafargeHolcim, basé à Lyon, ainsi que les laboratoires du Groupe à travers le monde ont développé une large gamme de solutions et de services pour répondre à chaque application nécessaire aux projets d’infrastructures portuaires. Avec des solutions sur mesure pour les revêtements, les quais, la protection du littoral ou les brise-lames, ainsi qu’un soutien technique et logistique, les équipes de LafargeHolcim sont en mesure de répondre aux projets les plus ambitieux.

LafargeHolcim a participé à plus de 30 projets portuaires dans 20 pays, fournissant des solutions ciment et béton adaptées pour le nouveau terminal du port de Rijeka, en Croatie, ou des bétons uniques à prise rapide pour le port de Kuantan, en Malaisie. En Allemagne, LafargeHolcim a fourni du ciment respectueux de l’environnement pour la construction du JadeWeserPort à Wilhelmshaven, le seul port en eaux profondes du pays. En Australie, LafargeHolcim a participé à la construction de l’installation de gaz naturel liquéfié de Gorgon en fournissant des formules de béton très techniques et un certain nombre de services, dont un laboratoire et des centrales à béton sur site.


Pour plus d’informations : www.lafargeholcim.com

Abonnez-vous à nos newsletters !