©Richez et associés

Pour ETF, cette fin d’année 2017 a notamment été marquée par l’obtention, en groupement avec TSO, du contrat de prolongation de la ligne 11 du métro parisien. Objectif pour cette opération de grande ampleur : doubler la longueur de la ligne et passer ainsi de 6,2 à 12,4 km de pistes de circulation de métro (les trains sont équipés de pneus circulant sur deux largeurs de piste parallèles).

Située en banlieue nord-est de la capitale et comptabilisant 13 stations, la ligne 11 relie actuellement Châtelet (1er arrondissement – centre de Paris), à la Mairie des Lilas (commune des Lilas – Seine-Saint-Denis). Et c’est à partir de ce second point qu’est envisagé ce prolongement afin de relier la station « Mairie des Lilas » à celle de « Rosny-Bois-Perrier », grâce à 6 nouvelles stations. En plus de la modernisation du réseau RATP et d’une meilleure mobilité pour les usagers, ce projet vise à accompagner le développement urbain de l’est francilien et à rendre plus attractives les communes qu’il concerne telles que Bagnolet, Romainville et Montreuil, et notamment certains quartiers aujourd’hui uniquement reliés par un réseau de bus.

Chargé de la construction de ces 12,6 km de voies ferrées, le groupement TSO/ETF réalisera également l’ensemble du système de guidage ainsi que la voie dédiée à la maintenance des trains et les cheminements (walk way) de chaque côté du tunnel. La mise en service de ces nouvelles infrastructures de mobilité est fixée à la fin de l’année 2022. Elles permettront la desserte d’un bassin estimé de 85 000 emplois.


Pour plus d’informations : www.prolongementligne11est.frwww.eurovia.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !