Le groupement composé de Sogea-Satom (VINCI Construction International Network) et ETF (Eurovia) est mobilisé sur le projet de doublement partiel de la ligne de chemin de fer entre Kamsar et Sangarédi, dans l’ouest du pays.

Les équipes de Sogea-Satom réalisent actuellement les terrassements, tandis que celles d’ETF débuteront en mars 2018 les travaux ferroviaires et la pose de 37 km de voies sur de nouvelles sections. Dans le cadre du chantier, des formations à la soudure de rails ont été réalisées en France auprès des Chemins de fer de Boké (CFB), la société exploitante.

L’amélioration de cette infrastructure permettra aux opérateurs miniers d’exporter 24 millions de tonnes supplémentaires par an de bauxite via ce corridor, ce qui portera la capacité totale à 40 millions de tonnes par an. Les travaux démarrés en octobre 2017 dureront 18 mois.


Pour plus d’informations :  www.etf.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !