©Elodie Rothan

Pour la rénovation et l’extension de cette villa de 300 m2, implantée au cœur du Vaucluse, le bois modifié Accoya® utilisable aussi bien en façade qu’en terrasse, a été́ choisi pour ses performances inédites en extérieur et ses capacités à prolonger durablement l’esthétique chaleureuse du bois naturel.

Une diversité́ d’applications qui participent à l’unité́ du bâtiment

L’extension consiste en une bâtisse secondaire en bois, reliée au bâtiment initial par une grande terrasse panoramique, ouverte à̀ perte de vue sur la forêt environnante. Les deux bâtiments sont habillés de lames verticales ajourées et d’une terrasse avec le même type de profil et le même bois Accoya®, trait d’union entre ces 3 unités.

Pour Philippe Gonnet, l’architecte : « Grâce à la diversité́ de ses applications, le bois Accoya® a pu être utilisé aussi bien en façade qu’en terrasse. Cela a permis de recouvrir les anciens murs, qui étaient en crépis, de les harmoniser avec la partie nouvelle et de créer une continuité́ avec les terrasses. De plus, le vieillissement est uniforme, on constate le même grisonnement pour le bardage que pour la terrasse, le tout sans entretien aucun. »

Un bois clair extrêmement durable

Pour la rénovation et l’extension de leur maison secondaire, les propriétaires, originaires de Belgique, souhaitaient un bois clair. Lorsque l’architecte et le constructeur leur ont présenté Accoya®, ils ne connaissaient pas et ont souhaité́ prendre des renseignements complémentaires. Ils ont pu voir que beaucoup de projets dans le monde avaient été́ réalisés avec Accoya.

« Nous avons également visité le centre administratif de Mechelen, en Belgique, dont le bardage et la terrasse sont réalisés en Accoya et c’est cela qui a fini de nous séduire », précise le propriétaire.

« Effectivement, il y a peu de bois clair avec une aussi grande résistance et offrant une bonne tenue à l’extérieur. De plus, c’est un bois certifié par le FCBA, ne contenant aucun produit toxique, ce qui est rassurant », indique Jonathan, de Natural Casa, spécialiste de la construction bois, qui a réalisé́ le chantier. Le bois Accoya®, de classe de durabilité́ 1, offre la meilleure classe de durabilité́ naturelle en extérieur, comme le teck. Il est utilisable en classe 4 d’emploi et offre une garantie de minimum 25 ans au sol et 50 ans au-dessus du sol.

©Elodie Rothan

Une stabilité́ exceptionnelle et un confort d’utilisation

Sans entretien aucun, ni sur la terrasse, ni en façade, le bois Accoya® ne bouge pas. « Un an et demi après, il n’y aucune déformation ni tuilage sur les lames en 20 x 145mm de large. C’est étonnant, les hivers sont pourtant rudes et l’été́ le soleil chauffe. » se réjouit le propriétaire. Il a fait le choix de ne pas mettre de finitions afin de laisser le bois vieillir naturellement et de limiter l’entretien à un nettoyage annuel. Même autour de la piscine, le bois n’est pas altèré. Il est de plus confortable pour les pieds nus car sa texture est douce au toucher et garanti sans nœud ni écharde, et ne surchauffe pas au soleil.

Des fixations invisibles pour un rendu impeccable

Pour fixer les lames de terrasses et le bardage, le choix s’est porté sur le Clip Hardwood® conçu par la société́ Novlek en partenariat avec la société́ NORSILK qui a fabriqué́ et commercialisé les lames Accoya® profilées pour ce clip.

Grâce à son procédé́ unique de vissage à 45°, les vis de fixation sont invisibles. Les propriétaires ont fait le choix d’un écartement minimum entre les lames, soit 3 mm, très fiable avec la stabilité́ d’Accoya®. Outre l’aspect esthétique, il est très sûr et confortable de marcher pieds nus sur la terrasse, sans vis risquant de dépasser et de blesser. Pour les terrasses, ce type de fixation sur platelage Accoya® est conforme aux normes les plus exigeantes (NF DTU 51.4) suite à une évaluation effectuée par le FCBA.


Pour plus d’informations : www.accoya.com 

Abonnez-vous à nos newsletters !