Le groupement composé de Sogea-Satom, LSE (VINCI Construction International Network) et Freyssinet (VINCI Construction) a remporté le contrat de réhabilitation du wharf de Kpémé, à l’est de Lomé.

En fonctionnement depuis 1961, ce wharf est l’une des installations majeures de la Société nouvelle des phosphates du Togo, qui exploite les mines de phosphates du pays. Le quai métallique de 1 000 m de long permet de mener à bien le chargement en minerai des vraquiers.

Les travaux comprennent notamment la réhabilitation des éléments mécaniques et électriques nécessaires pour une exploitation sécurisée des machines de chargement et pour assurer la production à l’usine (conduite d’eau de mer). S’y ajoutent les dispositions de conservation et de protection des structures des machines de chargement (trois îlots avec leurs pieux de fondation, deux machines, passerelles de liaison, barge des pompes).

L’installation du chantier a débuté fin septembre 2017 et les travaux démarreront en janvier 2018 pour une durée de 24 mois.


Pour plus d’informations : www.vinci.com

Abonnez-vous à nos newsletters !