©Rudy Ricciotti

Le promoteur lillois Vicity inaugure ce 13 décembre 2017 le chantier de construction Lillenium : un lieu de vie et d’animation inédit dont l’ouverture est prévue fin 2019.

Culture, food, fashion : 365 jours d’animations innovantes

L’année Lillenium sera rythmée par un ensemble d’événements festifs. En plus des temps forts annuels incontournables – les soldes, la Saint-Valentin, Halloween, ou encore les fêtes de fin d’année – cette nouvelle destination attractive offrira à chacun de ses visiteurs 365 jours d’animations innovantes et interactives autour des thématiques suivantes : culture, food & fashion. Des expériences ludiques à vivre dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

La Cité des enfants : un dispositif familial & ludique unique en France dans un centre commercial

Le projet Lillenium a été pensé dès sa conception pour dépasser les fonctions commerciales et être un véritable lieu de vie, d’échanges : un village chaleureux et ludique dédié au quartier et à ses habitants. C’est dans cette optique que se construit un programme innovant permettant aux enfants et aux adolescents âgés de 2 à 12 ans d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses en dehors des milieux scolaire et familial : la Cité des enfants.

« Apprendre et grandir en s’amusant », tel est le credo de la Cité des enfants. Forte de 30 ans de succès à Paris, à la Cité des sciences et de l’industrie, mais aussi en région et dans le monde, Universcience va réaliser une Cité des enfants pour le centre commercial et urbain Lillenium en 2019. Cette nouvelle réalisation, la plus importante depuis 2010, s’ajoute aux 10 espaces conçus par Universcience, exportés ou adaptés du modèle français comme en Italie, au Liban, en Espagne, aux Emirats arabes unis, en Chine, à Hong Kong…

Pour la première fois en France, la Cité des enfants s’implante au cœur d’un centre commercial sous son identité propre. Une exclusivité pour la région Hauts-de-France et le centre Lillenium. Grâce à une surface de 1260 m2 dédiée à la culture scientifique, Lillenium offre un véritable espace ludique, pédagogique et culturel aux familles. Imaginés et réalisés par la Cité des Sciences et de l’Industrie, deux espaces composeront la Cité des enfants du quartier Lille-Sud : l’un sera dédié aux 2-7 ans et l’autre aux 5-12 ans. Une équipe d’une vingtaine de personnes accueillera les visiteurs tout au long de l’année, 7j/7.

4 ateliers sont prévus :

  • Des machines à boules (trois manips’),
  • Des jeux d’eau (huit manips’), pour expérimenter à grande échelle les principes physiques de l’or bleu.
  • Un chantier, pour construire et déconstruire une maison.
  • Un studio télé, pour observer, produire, transformer et décrypter les images.

« À l’instar de ses jeunes visiteurs, la Cité des enfants grandit et voyage ! Ce concept, plébiscité par les enfants comme par leurs parents, attire plus de 15 millions de visiteurs depuis 1992. Il est le reflet du savoir-faire d’Universcience en matière de muséographie adaptée aux enfants. Son approche, par le jeu et l’exploration fait appel aux sens comme à l’émotion et contribue au développement et à l’éveil des plus jeunes. Aujourd’hui, Universcience s’associe avec enthousiasme au projet urbain Lillenium pour bâtir à Lille ce nouvel espace pédagogique et ludique pour enfants ». Bruno Maquart, Président d’Universcience.

©Cité des enfants

Un chantier engagé envers les habitants du quartier Lille-Sud : 900 emplois à pourvoir dès 2019

Depuis 10 ans, le quartier Lille-Sud est un quartier d’habitation dynamique en plein renouveau grâce au Grand Projet Urbain. Le GPU a entériné la requalification des voiries, des espaces publics, mais aussi la construction et livraison de nouveaux équipements : médiathèque, écoles, collèges, centre social, salle de spectacle, Le Grand Sud, parc arboré de 4,5 hectares et centre aquatique.

Ce quartier de la métropole lilloise est le plus peuplé (+ de 20 000 habitants), le plus jeune (65% des habitants ont – de 45 ans), mais aussi le plus dense en termes de population active (32 000 actifs). Aujourd’hui, Lille-Sud poursuit sa mue grâce au chantier de construction Lillenium, orchestré par la filiale de VINCI Construction France – SOGEA CARONI – et Eiffage Énergie et Eiffage Thermie.

Élément moteur de la redynamisation du quartier tant sur le plan commercial que sur le plan social, Lillenium s’engage notamment pour l’emploi de manière durable. Il proposera aux habitants 900 emplois à pourvoir suite à l’ouverture officielle du centre. Une charte d’engagements de la ville de Lille et Vicity relative au pôle commercial de Lille-Sud « Lillenium » a été signée le 28 novembre 2012.

  • Objectif insertion sur le chantier Lillenium : 7%
  • 35 000 heures de travail, soit environ 7% des heures totales (525 000 heures) sur le chantier Lillenium seront consacrées à l’insertion. La réglementation impose uniquement 5% des heures totales sur les chantiers de construction publics.

Plusieurs actions ont déjà été menées par Sogea Caroni en vue de cette clause d’insertion. En effet, 99 candidats ont été invités par la Maison de l’Emploi Lille-Lomme-Hellemmes les 15 et 29 novembre 2017, en partenariat avec la plateforme départementale de la filiale Sogea Caroni dédiée à l’emploi et à l’insertion professionnelle. A l’issue de plusieurs entretiens, 15 candidats ont été reçus les 6 et 7 décembre 2017 par Sogea Caroni au centre de formation Cézame de Lallaing. L’objectif : mettre en place le recrutement de 10 contrats de professionnalisation coffreur-brancheur sur l’opération à partir du 29 janvier 2018.

« Lillenium, Depuis plusieurs années, le mot laissait entrevoir une promesse de développement d’un nouveau grand projet pour le quartier de Lille-Sud mais également pour toute une partie de la ville et de l’agglomération lilloise. Son concept et son positionnement symbolisent une présence commerciale forte. Accessible à toutes les formes de mobilité, proche des deux lignes de métro et des lignes de bus, Lillenium est aussi le signe du retour en ville des grands ensembles commerciaux, où supermarché et boutiques côtoient restaurants et loisirs culturels. Véritable façade du quartier dessinée avec talent par Rudy Ricciotti, Lillenium vient compléter une mutation urbaine exceptionnelle à la porte de Lille et à deux pas du CHRU, plus grand hôpital d’Europe. Projet urbain, projet commercial mais aussi projet économique porteur d’emplois et d’initiatives : à ces titres, Lillenium est particulièrement attendu et sera particulièrement bien accueilli. » Jacques Richir, Adjoint au Maire de Lille, Président du quartier Lille-Sud.

© Rudy Ricciotti (gauche)- © Malherbe Paris (droite)

Un défi architectural candidat au label BREEAM mention «Very Good»

Lillenium est conçu de façon homogène et s’intègre naturellement dans son environnement urbain. Il bénéficie de 4 accès principaux dont un situé au droit de la descente du pont de la rue du Faubourg des Postes ; un depuis la pointe sud-est au croisement de la rue de Marquillies et du « Faubourg des Modes » ; ainsi que deux autres localisés en partie sud dans la voirie à venir qui sera baptisée rue Geneviève Anthonioz de Gaulle. Ces derniers donnent un accès direct au cœur d’îlot qui se compose de trois entités bâties :

  • Un centre commercial (1 hypermarché, 3 niveaux de parking en sous-sol, des boutiques)
  • Un hôtel
  • Un bâtiment de bureaux

Cette unité architecturale repose sous une toiture ETFE. Une véritable couverture qui permet de garantir un apport en lumière naturelle optimal sous abris. Elle offre de larges perspectives résolument ouvertes sur le ciel.

En utilisant tous ces matériaux nobles et pérennes dans le temps, le centre Lillenium se veut respectueux de son contexte naturel. Conçu de manière peu énergivore, il assurera même une partie de ses besoins nécessaires. L’éclairage naturel sera privilégié et l’énergie solaire passive obtenue par l’orientation du bâtiment sera optimisée. La gestion des eaux donnera lieu à des efforts importants. Des bassins de stockage enterrés récolteront les eaux. Les toitures végétalisées participeront au tamponnement des eaux pluviales, qui seront partiellement récupérées pour couvrir certains besoins sanitaires ou permettre l’arrosage des espaces verts.

Ce bâtiment urbain esthétique participe activement à la renaissance de la vie du quartier Lille-Sud. Il est le résultat d’une véritable prouesse technique. Conçu par l’architecte Rudy Ricciotti et construit par la filiale de VINCI Construction France – SOGEA CARONI – et Eiffage Énergie et Eiffage Thermie, Lillenium vise une certification BREEAM mention « Very Good ». Cela signifie adopter les meilleures pratiques environnementales possibles telles que réaliser un bâtiment moins énergivore, assurer le confort des usagers (qualité de l’air, accessibilité pour tous, etc.), penser le projet de manière à privilégier les déplacements les moins polluants mais aussi encourager une gestion économe de l’eau et minimiser l’empreinte écologique de la construction, anticiper la gestion des déchets de chantier pour permettre leur valorisation et leur réduction et rédiger des baux verts.

Plusieurs objectifs prioritaires ont alors déterminé les choix architecturaux

  • S’inscrire dans la globalité du Grand Projet Urbain pour Lille Sud

« La qualité architecturale de Lillenium est en osmose avec Lille-Sud. Elle privilégie la lumière, la fluidité, le ciel et la minéralité : autant de choses qui participent à l’authenticité de ce quartier, en plein renouveau depuis plusieurs années. », poursuit Rudy Ricciotti.

  • Réinventer la ville européenne traditionnelle

« Loin de l’architecture uniforme et provisoire des zones d’activités en périphérie, notre volonté à travers Lillenium est bien de réinventer la ville européenne traditionnelle qui privilégie une architecture solide de la minéralité. Les rez-de-chaussée commerciaux, les adresses sur rue et les hautes vitrines valorisantes favorisent l’ouverture sur le quartier et la ville où la rue est un espace d’échanges et de diversité accepté », explique Rudy Ricciotti.

  • Privilégier les modes doux de circulation

« Notre objectif était de donner toute la place nécessaire à l’espace piéton, aux cyclistes et aux transports en commun. Nous pouvons parler d’un urbanisme commercial citoyen qui participe pleinement et durablement à la revalorisation du quartier. », s’exprime Rudy Ricciotti.

  • Être exemplaire en matière de durabilité

« Et ce tant au niveau de la construction (matériaux pérennes, issus de chaines courtes de production, ou produits par des filières locales), de l’exploitation (bâtiment BBC, gestion de l’eau, des déchets et des énergies) et de la gestion des travaux (chantier vert). Un dernier objectif incontournable dans la conception du chantier de construction Lillenium » conclut Rudy Ricciotti.


Pour plus d’informations : www.vicity.com

Abonnez-vous à nos newsletters !