EDF est la première entreprise française à rejoindre l’initiative EV100, portée par l’Organisme international à but non lucratif The Climate Group. Le Groupe EDF s’engage à convertir l’intégralité de sa flotte automobile à l’électrique en France d’ici 2030, contribuant ainsi au développement d’une société bas carbone.

EV100 est une initiative mondiale née à New-York lors de la Climate Week NYC en septembre 2017. Elle vise à fédérer les grands groupes engagés autour du développement de la mobilité électrique et de sa généralisation d’ici 2030.

Pour le Groupe EDF, l’électricité doit jouer un rôle majeur dans la décarbonation des économies et la lutte contre le changement climatique. On estime aujourd’hui qu’un million de véhicules électriques en circulation représenteraient une consommation de 3 TWh. L’engagement du Groupe dans EV100 rejoint celui des villes et des territoires déjà mobilisés sur les enjeux de mobilité douce et bas carbone.

Les équipes R&D du Groupe EDF sont historiquement mobilisées sur le sujet avec notamment une expertise très largement reconnue dans les batteries pour les véhicules électriques. Le Groupe est également déjà engagé dans la mobilité électrique pour ses propres activités, par exemple au sein de son parc de production : à la centrale nucléaire du Blayais, EDF a installé trois hectares de panneaux phovoltaïques sous lesquels sont mises en place des bornes de recharges intelligentes « simple plug » de la filiale d’EDF Sodetrel, une première dans le monde.

Avec EV100, EDF va multiplier ces initiatives dans les prochaines années pour aboutir à une flotte automobile 100% électrique d’ici 2030 dans le Groupe, en France et dans le monde. EDF travaille aussi au développement de la mobilité électrique pour ses clients, en développant des infrastructures de recharge sur l’ensemble du territoire, ainsi que des offres de fourniture d’électricité pour permettre aux particuliers, entreprises et collectivités de recharger leurs véhicules électriques. En 2016, EDF a ainsi mis en service 200 bornes de recharge rapides sur les principales autoroutes de France afin de faciliter les déplacements interurbains dans le cadre du projet Corri-Door.

Jean-Bernard Lévy, Président Directeur Général d’EDF a déclaré : « Nous croyons à la place et au développement de la mobilité électrique dans les villes et les territoires. Pour nous, rejoindre l’initiative EV100, c’est la démonstration de cette conviction. Et c’est pourquoi je suis tout particulièrement fier de notre engagement à convertir l’intégralité de notre flotte automobile à l’électrique d’ici 2030 ».

Helen Clarkson, CEO, The Climate Group, a déclaré : « Les entreprises ont une opportunité exceptionnelle de jouer un rôle important en faveur du développement des véhicules électriques, et de contribuer à baisser les coûts, grâce à leurs investissements et leur capacité d’entraînement. C’est encourageant de voir un industriel tel qu’EDF faire de la mobilité électrique une composante importante de sa stratégie. Je félicite EDF pour son rôle actif auprès des clients, afin de favoriser les usages du véhicule électrique ; le développement des infrastructures de recharge enverra un signal fort aux Français démontrant le grand potentiel de la mobilité électrique ».


Pour plus d’informations : www.edf.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !