La solution Flexibim d’ENGIE Axima, filiale du Groupe ENGIE spécialisée dans le génie climatique, la réfrigération et la sécurité incendie, a été sélectionnée dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) sur l’hôpital numérique du futur, organisé par l’AP-HP et le CHU de Nantes.

Les résultats de l’AMI ont été annoncés jeudi 7 décembre lors d’une cérémonie en présence de Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, Philippe Sudreau, directeur général du CHU de Nantes et Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique.

Lancé en juin 2017 pour identifier les innovations numériques indispensables aux hôpitaux de demain, l’Appel à Manifestation d’Intérêt de l’AP-HP et du CHU de Nantes s’inscrit dans le cadre de trois opérations hospitalières majeures de la décennie à venir : le Campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord, le Nouveau Lariboisière et le nouveau CHU de Nantes.

L’AMI a permis de recueillir 388 projets examinés par un jury de professionnels et de patients, présidé par le Pr. Rémy Nizard, président de la Commission médicale d’établissement locale des hôpitaux universitaires Saint-Louis, Lariboisière, Fernand-Widal, et devrait aboutir à des partenariats concrets pour l’ensemble de la communauté hospitalière.

Flexibim : Lorsque l’hôpital devient modulable grâce à son avatar numérique

L’offre Flexibim apporte une solution pour la flexibilité et la modularité nécessaire à l’hôpital de demain. La solution s’appuie sur la maquette BIM (Building Information Modeling) pour simuler et visualiser les configurations actuelles et les reconfigurations planifiées des bâtiments hospitaliers afin d’anticiper l’évolution des usages et des besoins fonctionnels et techniques au sein de l’hôpital. C’est un outil d’aide à la décision permettant de mieux maîtriser à la fois les impacts techniques, économiques et le calendrier des opérations de réaménagement des espaces hospitaliers.

En outre, grâce à des solutions de visualisation immersive en 3D, Flexibim permet aux personnels et aux patients d’être impliqués dans les réflexions de réaménagement afin de vérifier la cohérence des évolutions par rapport aux besoins et de s’approprier le projet.

« L’organisation de l’hôpital de demain devra être flexible et modulaire pour s’adapter à une évolution du périmètre de ses activités, de la nature des prises en charge et des pics saisonniers ou exceptionnels. Pour accompagner cette transition, nous pensons chez ENGIE Axima, que l’hôpital peut s’appuyer sur l’utilisation de la maquette BIM à laquelle sont intégrées les données techniques dynamiques du bâtiment. C’est dans cet esprit que nous avons créé Flexibim : Lorsque l’hôpital devient modulable grâce à son avatar numérique. » indique Marie-Perrine Durot, Chef de projet innovation ENGIE Axima.


Pour plus d’informations : www.engie-axima.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !