Lafarge France a accompagné le Groupe Legendre dans la mise en œuvre du béton blanc autoplaçant Agilia® Architectural pour un nouveau programme mixte sur l’Ile de Nantes. Un choix technique, esthétique et durable revendiqué par l’agence Leibar Seigneurin Architectes pour la réalisation de trois bâtiments.

Dans le cadre d’un plan d’urbanisme très cadré par l’aménageur, la Samoa, et suite à une réflexion sur les grands axes de communication, l’agence d’architecture a souhaité affirmer la façade des bâtiments de ce quartier en mutation.

Pour ce projet, 1800 m3 d’Agilia® Architectural (niveau 3 sur l’échelle de bullage de la NFP 18-503 « Surfaces et parements de béton ») ont été utilisés pour son adaptation à l’architecture complexe des bâtiments, tant du point de vue du matriçage et des nuances de couleurs, que pour la durabilité de l’ouvrage. Pour produire ce béton, le ciment utilisé est le Ciment CEM I 52.5 N CE CP2 NF BLANC produit par l’usine du Teil (Ardèche). Le béton a été livré par la centrale Lafarge de Bouguenais.

Recherchant un béton le plus proche possible de l’aspect et de la couleur de la pierre de tuffeau, traditionnelle du centre historique de la ville de Nantes, ce béton architectural proposé par Lafarge répondait aux exigences esthétiques et techniques. « Nous voulions un parement homogène, tout en conservant un micro-bullage et de légers changements de teinte.

L’idée était de travailler le béton comme une matière naturelle car nous le considérons comme une pierre contemporaine » explique Anne Tannière, directrice de projet chez Leibar Seigneurin Architectes.

Le choix de ce béton répond également à des questions d’optimisation thermique. En façade, les voiles de béton assurent la structure, l’isolation thermique intérieure et le parement. Ce procédé évite la multiplication des couches et permet ainsi une mise en œuvre simplifiée et l’équilibre économique de l’opération.

Arnaud Rialland, conducteur de travaux principal du Groupe Legendre, précise : « Le niveau d’exigence de ce chantier était particulièrement élevé. Cela passe d’abord par un travail préparatoire essentiel, fruit d’un partenariat entre l’architecte, l’entreprise de gros œuvre et Lafarge ».

Baptisé « Nant’Ile », ce programme comprend à la fois des bâtiments d’habitation, des commerces en rez-de-chaussée, un immeuble de bureaux, un parc de stationnement en sous-sol et un aménagement paysager.


Pour plus d’informations : www.lafarge.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !