L’EPF Ile-de-France vient d’acquérir 105 hectares de la friche PSA pour le compte de la Ville d’Aulnay-sous-Bois. Le départ des activités industrielles du groupe PSA en 2012 a libéré une emprise foncière d’une superficie totale de 180 hectares.

Près de 75 hectares ont déjà été cédés pour permettre le développement de nouvelles activités économiques avec l’implantation de Segro, du futur centre de remisage de la Société du Grand Paris, de Magneto et à terme de Carrefour.

L’EPF Ile-de-France intervient sur les 105 hectares restants pour permettre le développement de ce qui sera la plus grosse opération des prochaines années en Ile-de-France : un quartier mixte mêlant activités, centres de formation, logements, équipements publics et espaces verts dans des proportions équilibrées.

Les négociations menées tout au long de l’année 2017, ont permis de parvenir à un accord équilibré entre la Ville d’Aulnay-sous-Bois, le Groupe PSA et l’EPF Ile-de-France.

L’acte d’acquisition porte sur un montant total de 110 Millions d’euros et intègre une clause de « retour à meilleure fortune » pour le Groupe PSA si la nature du projet actuellement imaginé devait évoluer.

Pour Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois : « La revitalisation des terrains PSA est une formidable opportunité pour Aulnay-sous-Bois et tous les Aulnaysiens. Ce n’est ni une opération immobilière, ni une opération financière, mais bien le plus vaste projet d’aménagement de toute l’Ile-de-France. L’émergence de ce nouveau quartier hybride couplé avec la gare du grand Paris Express va donner une nouvelle impulsion à l’ensemble des projets de la Ville d’Aulnay-Sous-Bois. C’était un engagement que j’avais pris. C’est désormais une nouvelle page qui s’écrit pour la Ville avec une dynamique formidable en termes d’emploi, d’activité, de formation, et d’embellissement du cadre de vie des habitants. »

Pour Michel Cadot, Préfet de la Région Ile-de-France : « L’acquisition des terrains PSA par l’Établissement public foncier d’Ile-de-France est l’aboutissement d’un premier processus : celui de la transition entre l’épreuve douloureuse que fut la fermeture d’une usine et l’affirmation d’un message d’avenir. L’Etat a oeuvré dès le départ pour soutenir l’emploi et initier, aux côtés des collectivités, un projet d’aménagement qui ancre Aulnay-sous-Bois dans le Grand Paris. L’Etat continuera d’être présent pour donner à ce projet toute sa place dans un développement économique et urbain cohérent du territoire aéroportuaire entre Le Bourget et Roissy Charles de Gaulle. »

Pour Gilles Bouvelot, Directeur général de l’EPF Ile-de-France : « L’EPF Ile-de-France accompagne la commune sur la reconversion des zones d’activité au Nord du territoire et du centre-ville d’Aulnay-sous-Bois, pour laquelle cette acquisition, compte tenu de son envergure, constitue un enjeu stratégique majeur. L’accord trouvé avec le Groupe PSA est un accord parfaitement équilibré entre la volonté de maîtrise de l’urbanisme et de valorisation de cette emprise foncière exceptionnelle. »


Pour plus d’informations : www.epfif.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !