Dans le cadre d’une mission, Wiesbauer, fournisseur de grues basé à Bietigheim-Bissingen, a levé une grue à portique de 58 tonnes et 45 mètres de long à Gebr. Le chantier d’acier doux de Lotter KG à Ludwigsburg.

Une grue tout terrain Terex® AC 700 et une grue tout terrain Demag® AC 500-8 ont été utilisées pour ce travail. Dans un levage en tandem, les deux grues ont soulevé la charge à l’emplacement d’assemblage pré-planifié.

Exigence du client : Les grues ont dû être mises en place sans affecter les opérations

Les deux grues devaient être installées sur le site. Cela devait non seulement être fait pendant les opérations, mais aussi de manière à ne pas interférer avec elles. Bien sûr, cette exigence s’appliquerait également lors du démontage des grues. Pour rendre les choses encore plus difficiles, les opérations se sont poursuivies six jours par semaine, ce qui signifie que l’équipe de Wiesbauer ne pouvait pas compter sur le travail pour ralentir de manière significative. « Cette exigence explique également pourquoi nous avons choisi ces deux grues, car leur facilité de montage est exceptionnelle et elles peuvent être installées et démontées très rapidement », explique Marco Wilhelm.

Rayon maximum : 42 mètres

En raison des espaces restreints, il n’y avait qu’un seul endroit sur les lieux où les deux grues pouvaient être positionnées côte à côte pour le levage en tandem – et pour l’une des grues, cela signifiait être à une distance significative de la position d’assemblage. « Cela signifiait que nous devions effectuer l’ascenseur en travaillant avec des rayons élevés », explique Marco Wilhelm. L’équipe de Wiesbauer prévoyait que l’AC 700 s’occuperait de la partie la plus difficile, car elle devrait couvrir toute la largeur de la cour, jusqu’à l’axe de la grue portique arrière, avec son côté charge. Le rayon maximum requis était de 42 mètres, tandis que le rayon maximum requis pour la grue AC 500-8 était de 24 mètres. Le fait que l’AC 700-9 ait été capable de gérer le rayon susmentionné a permis d’éviter d’utiliser des équipements supplémentaires coûteux en temps et en argent.

Maintien de la puissance requise : la grue devait être maintenue en place pendant plusieurs heures

Afin de s’assurer qu’elles seraient en mesure de soulever la poutre de 58 mètres de 45 mètres de long et de 15 mètres de haut, les deux grues étaient configurées avec une flèche principale et 140 tonnes de contrepoids. Une fois installés de cette façon, elles étaient prêtes à soulever la charge à une hauteur de 15 mètres et à compter sur leur haute précision pour la faire basculer dans la position exacte qui avait été prévue pour elle.

Là, une grue télescopique supplémentaire a été utilisée pour assembler entièrement la grue tandis que la poutre de cette dernière est restée suspendue dans l’air. Cela signifiait que le duo Terex Demag devait maintenir la charge parfaitement en place pendant plusieurs heures.


Pour plus d’informations : www.terex.com

Abonnez-vous à nos newsletters !