©Charoin+Donda – Architectes

Une implication exemplaire fruit de 10 ans de travail et de persévérance de la Ville de Persan, la Communauté de Commune du Haut Val d’Oise, le Conseil Départemental du Val d’Oise, la SEMAVO et SOPIC NORD

Un projet de développement économique

Plus de 150 M € d’investissements, la création d’un bassin de 1 500 emplois et de nouvelles activités diversifiées (commerces, services, parc logistique, tertiaire, PME-PMI…). La ZAC se concrétise avec les premiers aménagements routiers en octobre 2017 puis avec le lancement de « Parenthèses », le parc commercial développé par SOPIC NORD sur plus de 30 000 m2, un lieu dédié à l’art de vivre et ouvert sur la nature dont le chantier démarre mi-2018.

Les atouts d’un territoire révèles par une coopération publique / privée unique

La ville de Persan et la Communauté de Communes du Haut Val-d’Oise avec l’appui du Conseil Départemental ont décidé d’ouvrir le secteur du Chemin Herbu à l’urbanisation. Ce site d’exception de plus de 50 hectares est situé au nord-ouest de la ville de Persan, à la limite des départements de l’Oise et du Val-d’Oise.

Donner toute sa valeur à un site 

L’un des atouts principaux du site est son accessibilité, bordé par le faisceau routier RD301/A16 et traversé par la RD4. Situé à 45 minutes seulement de Paris et de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Il se trouve en outre au cœur d’une zone de chalandise de plus de 160 000 habitants et bénéficiera d’un accès à la fibre Internet qui sera totalement déployée sur le territoire courant 2018.

Credit : Charoin+Donda -Architectes

 

Une ambition aux enjeux multiples

Après 10 ans de procédures, la ZAC du Chemin Herbu voit enfin le jour avec l’obtention des permis de construire définitifs pour « Parenthèses ». Cet ambitieux aménagement urbain poursuit plusieurs objectifs :

  • Créer des emplois correspondant aux attentes de la population locale.
  • Constituer un pôle économique majeur mettant en lien les différents parcs d’activités voisins, dont celui des « Portes de l’Oise » à Chambly et la zone de loisirs ainsi que son multiplexe.
  • Compléter l’offre commerciale grâce à un ensemble d’équipements attractifs.
  • Créer une entrée de ville.

« Parenthèses » Le projet Sopic Nord concrétise le lancement de la ZAC

« Parenthèses », dont les travaux débuteront mi-2018 pour une ouverture attendue en 2019, constitue la première étape de la mise en œuvre concrète de la ZAC. Le projet représente un investissement de 60 millions d’euros et devrait générer la création de 300 emplois directs à court terme. Ce nouveau parc constitue la réponse dynamique et moderne proposée par SOPIC NORD aux besoins commerciaux du territoire.

Un programme d’activités axé autour de l’art de vivre

Le projet est conçu comme un parc à ciel ouvert qui comprendra une trentaine d’enseignes. Plus qu’un lieu de shopping, « Parenthèses » proposera une nouvelle expérience agréable par son architecture, ses vastes espaces paysagers et ses commerces orientés vers la découverte et l’art de vivre.

Sur les 32 000 m2 de surface de vente, l’offre intègre un mix d’enseignes diversifiées : équipement de la personne ou de la maison, culture, loisirs… Le centre accueille également plusieurs services comme une consigne pour le dépôt et retrait de colis, ainsi qu’un espace de coworking.

Un lieu unique conçu comme une respiration

« Parenthèses » est une composition le long de la RD4 articulée par un giratoire central. Les architectes de l’opération, Patrick Charoin + Marina Donda, ont veillé à valoriser et mettre en scène la richesse du paysage. Partout, les bâtiments alternent avec des espaces verts.

C’est dans cette logique que les véhicules sont « gommés » du paysage, via des silos non visibles et des aménagements végétaux avec près de 600 arbres disséminés en bosquets. En fin de journée, l’ensemble s’illumine avec un éclairage changeant progressivement de couleur et d’intensité, pour offrir un spectacle inédit aux visiteurs et une vitrine sur les grands axes routiers.

Credit : Charoin+Donda – Architectes

Une expérience sensorielle au cœur d’un écrin paysager

Le projet propose une séquence paysagère originale propre à susciter la curiosité et la surprise. Des ondes de verdure se propagent jusqu’aux façades des bâtiments pour y imprimer leur mouvement de courbes tendues. Elles définissent des écrans successifs qui protègent le chaland déambulant le long des vitrines. Comme des parenthèses dans une phrase, le projet est un moment inattendu, hors contexte, différent de ce qui l’entoure.

Les parvis assurant les circulations piétonnes de ce parc à ciel ouvert sont pensés comme des lieux de détente et de promenade. Un canal est aménagé le long des bâtiments laissant pénétrer un cours d’eau dans le paysage.

Des salons d’extérieur et un espace de jeux dédié aux enfants viennent compléter l’ensemble. Une navette électrique permet de circuler plus aisément sur le site. Des toitures végétalisées se développent sur plus de 3 000 m2.

 « Parenthèses poursuit l’idée formidable d’enrichir l’acte d’achat grâce à une expérience à la fois agréable, ludique et divertissante dans un cadre contemporain et très vert. » Jérôme Lesbleiz, Directeur de programmes SOPIC NORD

Un parc connecté

« Parenthèses » est l’occasion de mettre en œuvre des aménagements routiers importants sur la RD4. La mise en place d’un giratoire et de bretelles permet non seulement d’optimiser la desserte, mais aussi de sécuriser le site. La nouvelle zone permet en outre de désenclaver l’hypermarché E. Leclerc de Chambly, le multiplexe cinématographique Megarama et les parcs d’activités voisins avec un maillage renforcé.

Credit : Charoin+Donda -Architectes

Un projet à haute qualité environnementale

« Parenthèses » vise une certification BREAM, qui garantit une performance énergétique au-delà de la norme RT2012, la mise en place d’un chantier propre et la rationalisation du traitement des eaux, sans rejet inutile dans le réseau.

De plus, les aménagements en bordure du cours d’eau de l’Esche sur plus d’un hectare constituent un véritable refuge pour préserver et développer la biodiversité avec la création d’un milieu humide, la gestion des prairies par rotation, la mise en place de refuges et de zones de reproduction, la sensibilisation et l’information du public sur cet espace naturel…

Calendrier prévisionnel

  • 2006 : Concession d’aménagement SEMAVO
  • Oct 2017 : Démarrage travaux routiers
  • Mi- 2018 : Démarrage des travaux
« Parenthèses »
  • Mi- 2019 : Livraison
« Parenthèses »
  • Fin 2019 : Ouverture
« Parenthèses »
  • 2025 : Livraison derniers bâtiments de la ZAC

Chiffres clés ZAC

  • 55 ha : Superficie de la ZAC
  • 13 ha : Superficie destinée à un pôle logistique
  • 12 ha : Superficie destinée aux PME-PMI
  • 8 ha : Superficie consacrée aux commerces et services
  • 150M€ : Investissement ZAC
  • Entre 1500 & 2500 : Nombre d’emplois créés sur la ZAC

Chiffres clés « Parenthèses »

  • 15 ha : Superficie du parc commercial « Parenthèses » et du pôle de services
  • 32 000 : Surface de vente (en m2)
  • 60M€ : Investissement « Parenthèses »
  • 300 : Emplois créés par « Parenthèses »

Acteurs

  • Aménageur ZAC : SEMAVO
  • Maître d’ouvrages  « Parenthèses » : SOPIC NORD
  • Architectes « Parenthèses » : Patrick Charoin + Marina Donda
  • Paysagiste « Parenthèses » : EMa Paysage et Urbanisme
  • BE VRD « Parenthèses » : Verdi
  • BE Environnement « Parenthèses » : Digobat

Pour plus d’informationswww.sopic.fr – www.semavo.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !