Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, Laurent Cathala, président de Grand Paris Sud Est Avenir, et Christian Favier, président du CD de Val-de-Marne, ont signé un partenariat pour l’emploi dans les territoires du Grand Paris Express, en présence de Laurent Prévost, préfet du Val-de-Marne.

La Société du Grand Paris participera au financement du projet de développement de l’emploi conduit par l’EPT Grand Paris Sud Est Avenir et le Conseil départemental de Val-de-Marne, à hauteur de 60 000 euros par an, pendant cinq ans. Cette subvention vise à soutenir les initiatives des collectivités pour mettre en relation les entreprises titulaires des marchés de construction du futur métro et les personnes en recherche d’’emploi, et faciliter les contacts entre les entreprises intervenant sur le chantier du Grand Paris Express et les PME locales.

Cette cinquième convention signée cette année avec les collectivités franciliennes traduit la concrétisation des engagements de la Société du Grand Paris en faveur de l’insertion et de l’accès à l’emploi. L’entreprise demande à tous les attributaires de ses marchés de dédier un minimum de 5 % des heures de travail aux personnes en insertion (demandeurs d’emplois de longue durée, allocataires du RSA, jeunes non diplômés…). Une part minimale de 20 % des travaux doit être exécutée par des PME, en cotraitance ou en sous-traitance.

« Dans le sillage des travaux du Grand Paris Express, c’est toute une dynamique économique qui s’enclenche, porteuse d’activités et d’emplois dans les territoires concernés. Plus de 1 500 personnes travaillent déjà à la réalisation de la ligne 15 Sud. 208 millions d’euros ont déjà été engagés auprès de 502 PME, dont plus des trois quart sont franciliennes. En matière d’insertion, les engagements de la Société du Grand Paris se concrétisent, avec déjà plus de 35 000 heures réalisées sur l’ensemble de la ligne ». Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris

« Le lancement des travaux du Grand Paris Express, par le biais des heures de travail dédiées aux personnes en insertion, offre à de nombreux habitants de l’ensemble des villes de notre territoire d’indéniables opportunités d’accès à une formation qualifiante et à un emploi. L’intercommunalité me semble l’échelle appropriée pour piloter cette démarche aux côtés de nos partenaires : la Société du Grand Paris et de le conseil départemental de Val-de-Marne. D’ores et déjà, les acteurs locaux de l’emploi, comme les 16 communes de Grand Paris Sud Est Avenir, sont fortement mobilisés afin que les objectifs d’insertion fixés par la convention que nous venons de signer soient atteints et, je l’espère, dépassés ». Laurent Cathala, président de Grand Paris Sud Est Avenir

Grand Paris Sud Est Avenir, un territoire fortement lié au Grand Paris Express

Deux lots de la ligne 15 Sud sont situés sur le territoire de l’EPT Grand Paris Sud Est Avenir, pour lesquelles les entreprises ont pris des engagements forts pour l’emploi :

  • Le lot piloté par Bouygues TP, entre les gares Villejuif Louis-Aragon (exclue) et Créteil l’Échat (incluse). Le titulaire a réalisé, au 30 septembre 2017, 2 532 heures d’insertion, sur les 146 000 contractualisées, qui ont bénéficié à 21 personnes, salariés de structures d’insertion par l’activité économique, en intérim d’insertion ou en contrat au sein des entreprises.
  • Le lot piloté par Eiffage, entre les gares Bry – Villiers – Champigny (incluse) et Créteil l’Échat (exclue). Le titulaire a réalisé, au 30 septembre 2017, 2 200 heures d’insertion sur les 240 000 contractualisées, qui bénéficient déjà à 14 personnes en poste actuellement.

Les PME franciliennes sont déjà largement mobilisées. Sur le lot piloté par Bouygues TP, 52 millions d’euros ont été engagés (sur un total de 161 millions), à destination de 159 PME, dont 138 en Île-de-France. Pour le tronçon piloté par Eiffage, plus de 82 millions d’euros étaient déjà engagés au 30 septembre, sur un total de près de 159 millions d’euros.

En décembre 2017, le Val-de-Marne avait déjà conclu avec les partenaires de l’emploi du département une charte de partenariat visant à rassembler toutes les initiatives permettant le maximum de retombées économiques et de créations d’emplois en lien avec les travaux du Grand Paris.


Pour plus d’informationswww.societedugrandparis.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !