© PatrickHMüller

Ciments Calcia dévoile une application inédite de son mortier qui se plaît à conjuguer rendu esthétique et performances techniques. À Champtoceaux (49), il a été utilisé pour réaliser les brise-soleils du nouveau Pôle Enfance conçu par le cabinet NOMADE architectes.

Vaste bâtiment à l’architecture contemporaine, le Pôle Enfance de Champtoceaux abrite dans un volume unique un restaurant scolaire (cuisine et salle de 320 places) et un accueil périscolaire (salles d’activités et de repos, bureau) qui, grâce à un système de cloisons mobiles, peuvent être mutualisés.

Le cabinet NOMADE architectes a su donner à ce bâtiment public une identité propre. Et force est de constater que le choix de parer les façades (largement vitrées) d’une série de brise-soleil verticaux en béton coloré y est pour beaucoup. C’est au préfabriquant Soriba qu’a été confié, par l’entreprise Delaunay mandatée pour le gros œuvre, l’exécution de ces 374 mètres linéaires d’éléments béton servant de brise-soleil. Une centaine de pièces de section utile 7 x 15 cm et de grandes hauteurs (3 m 40 et 5 m) ont été réalisée. Le mortier i.design EFFIX ARCA a été utilisé pour ces réalisations.

Outre ses atouts autoplaçant et prêt à l’emploi, il présente une fluidité facilitant la mise en place du béton dans les moules en métal et bois conçus à façon par Soriba. « Compte-tenu de la finesse des pièces, l’usage du béton armé était impossible. L’utilisation du mortier i.design EFFIX ARCA s’avérait la meilleure option », confirme Stéphane Garnier, P-DG de Soriba.

Notons que Soriba a privilégié un système de pose original en vue d’écarter tout risque de flambement, c’est-à-dire que les pièces ne se brisent sous leur propre poids par flexion verticale : des inserts en acier galvanisé intégrés aux deux extrémités des pièces ont permis de les suspendre par le haut et de les maintenir par le bas, pour les solliciter le moins possible.

Marine Jappé, responsable du projet chez NOMADE architectes, : « Ce projet très épuré est constitué de deux volumes auxquels nous souhaitions donner une apparence monolithique. Les brise-soleils, dont l’aspect est similaire à celui des voiles béton matricées, donnent une vraie unité à l’ensemble. Nous les souhaitions surtout très élancées. Seul un béton fibré nous a permis d’aboutir à ce résultat : des pièces très fines, bien lisses et sans défaut. »


Pour plus d’informationswww.ciments-calcia.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !