Depuis mars 2017, un groupement Eurovia composé de Cognac TP (mandataire), Eurovia Niort et SEC TP intervient sur l’autoroute A10 (réseau ASF, VINCI Autoroutes), au niveau de la sortie Niort Sud (79), sur les communes de Fors, Marigny, Granzay-Gript et Beauvoir-sur-Niort.

Suite à des études engagées sur les tronçons autoroutiers construits avant 1992 (année d’entrée en vigueur de la loi sur l’eau) afin de définir les secteurs les plus vulnérables vis-à-vis de la ressource en eau, ce tronçon de l’A10 a été défini comme « zone rouge », soit zone à forte vulnérabilité.

Dans le cadre des investissements prévus par le Plan de Relance Autoroutier, ASF fait donc procéder à des aménagements dans le but d’améliorer la protection des milieux aquatiques par la création de dispositifs d’écrêtement et de traitement des eaux de ruissellement de la plate-forme autoroutière.

Jusqu’en décembre 2017, le groupement réalise donc la création de 8 bassins de traitement des eaux, la réfection ou refonte du réseau d’assainissement de surface, mais aussi la mise en conformité des largeurs de voies, du réseau d’appel d’urgence, ainsi que la reprise de la signalisation et des équipements de sécurité afin d’être conforme aux nouvelles exigences de l’ICTAAL 2015.

Afin de limiter au maximum la gêne aux usagers tout en garantissant la sécurité de tous, non seulement les travaux sont réalisés sous circulation – avec gestion des dispositifs de protection – mais de nombreux phasages avec travaux en postes et/ou de nuit ont été mis en place sur ce chantier qui a bénéficié de la présence à 100 % d’un chargé sécurité Cognac TP.

Au total, jusqu’à 120 personnes ont été présentes en même temps sur le site avec de nombreux intervenants en plus des membres du groupement. À fin septembre, cela représente 81 000 heures travaillées pour 700 intervenants accueillis et ce sans accident de travail avec arrêt.

Du fait de la présence d’une espèce protégée de papillon (Azuré du Serpolet) dans les emprises des travaux, des clôtures de mises en défens ont été installées afin de préserver son habitat. C’est dans ce cadre que le chantier a bénéficié d’un suivi par un écologue et un chargé environnement de Cognac TP.

Les déblais rocheux et les bétons de démolition ont été valorisés pour un réemploi sur chantier (bloc technique assainissement, piste de bassin).

La livraison du chantier est prévue le 3 janvier 2018.


Pour plus d’informationswww.eurovia.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !