Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, Michel Cadot, préfet de la Région d’Île-de-France, préfet de Paris, et Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, ont dévoilé la liste des lauréats des 51 sites de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris ». 

Cette annonce a réuni plus de 2 000 personnes au Pavillon Baltard de Nogent-sur-Marne.

La plus grande consultation internationale d’aménagement et d’urbanisme d’Europe

Cette annonce clôt une séquence inédite par son ampleur. Au terme de la procédure, 55 sites, proposés par les maires de la Métropole du Grand Paris, ont été retenus. 153 groupements finalistes ont été auditionnés du 18 septembre au 13 octobre 2017. Aujourd’hui, 51 projets ont été sélectionnés. Le dialogue se poursuit pour trois sites (Rosny-sous-Bois, Hôtel Logistique Bercy-Charenton à Paris et Charenton-le-Pont). Il n’a pas été donné de suite aux propositions concernant le site de Gentilly.

Projets immobiliers, bâtiments tertiaires, zones de loisirs, espaces verts, sites sportifs, lieux culturels… Les lauréats de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » vont transformer le visage de la Métropole. Répartis sur l’ensemble du territoire, ils valorisent des sites à fort potentiel de développement et constituent de nouvelles opportunités pour les habitants du Grand Paris. Ils sont des marqueurs forts de la transformation de la Métropole et de ses ambitions pour les décennies qui viennent.

L’innovation réside également dans la capacité des projets à s’adapter aux caractéristiques du territoire métropolitain. Certains composent avec de fortes contraintes dans des sites de renouvellement urbain. D’autres répondent aux attentes des habitants avec des installations culturelles et sportives. En outre, 13 hectares d’espaces verts supplémentaires verront le jour.

L’appel à projets s’articule également avec l’autre grand chantier en cours, le Grand Paris Express. Un tiers des sites est localisé à proximité immédiate d’une future gare du nouveau métro.

Des bénéfices économiques, sociaux et environnementaux majeurs pour les habitants de la Métropole

Les projets d’« Inventons la Métropole du Grand Paris » représentent 7,2 milliards d’euros d’investissements privés et financés, dont les deux tiers sont consacrés à la construction et à l’aménagement des sites identifiés et proposés par les maires.

La Caisse des Dépôts et Consignations et le Commissariat Général à l’Investissement, partenaires privilégiés de la consultation, apporteront respectivement 200 et 100 millions d’euros pour la mise en œuvre de ces projets.

Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, a salué « des projets d’une grande ambition qui respectent la réalité du territoire métropolitain et de ses habitants. Les maires ont saisi l’initiative de cette grande consultation. Les promoteurs, les investisseurs, les architectes, les start-ups et les représentants de la société civile ont joué le jeu de cet appel à projets. Le marché a répondu au-delà de nos espérances. Cette consultation est un test qui confirme, s’il le fallait, l’attractivité de la Métropole à l’échelle internationale. Les projets, qui représentent 7,2 milliards d’euros d’investissements privés, vont profiter à des centaines de milliers d’habitants du Grand Paris, que ce soit en matière de logement ou d’accès à l’emploi, à la formation et aux loisirs. Le pari d’une Métropole au rayonnement international est gagné ! »

Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris : « Ce concours a été une formidable opportunité de penser le nouveau Grand Paris, non pas à travers un prisme institutionnel traditionnel, mais en partant au contraire de la vie quotidienne des Franciliens et de leurs aspirations. Les projets lauréats construisent ainsi le futur de ses habitants en développant des nouveaux lieux et des nouveaux usages au plus proche des spécificités et des besoins de chaque territoire. Il contribue à créer une marque du Grand Paris, visible à l’échelle de la France et à l’international ».

Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris : « 19 des 51 sites de l’appel à projets sont situés à proximité immédiate d’une gare du Grand Paris Express. Ces quartiers structurants pour la Métropole accueilleront les projets les plus ambitieux. Ils représentent à eux seuls un investissement de 4,5 milliards d’euros et plus de 8 000 logements. Ils totalisent aussi, avec 90 hectares, la moitié des surfaces mises en consultation. Le nouveau métro permettra aussi aux habitants de la Métropole d’accéder rapidement aux centres urbains qui vont voir le jour ».


Pour plus d’informations  : www.inventonslametropoledugrandparis.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !