Du 18 septembre au 11 octobre, plus de 50 réunions de jury se déroulent dans le cadre de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris ».

Ces réunions, tenues sous la présidence de Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, en présence des maires des communes concernées, des présidents des territoires, de représentants de l’Etat et de la Société du Grand Paris vont permettre aux 153 groupements finalistes de présenter leurs projets pour renforcer l’attractivité métropolitaine.

Ainsi, le 18 septembre, le jury a reçu les groupements finalistes pour les sites Tartres Nord (Pierrefitte/Stains), Yves du Manoir (Vaucresson) et du Marché aux puces / CAP Saint-Ouen (SaintOuen).

Les auditions se poursuivront sur un rythme quotidien jusqu’au 12 octobre.

Les lauréats seront désignés officiellement à l’issue de ce « marathon », le 18 octobre 2017.

Le plus grand concours d’aménagement, d’urbanisme et d’architecture d’Europe : Une mobilisation sans précédent, signe de l’attractivité de la Métropole.

A l’issue de l’appel à projets, lancé au Pavillon Baltard en octobre 2016, « Inventons la métropole du Grand Paris » avait reçu 420 candidatures. Les propositions émanaient de groupements composés d’architectes, de promoteurs et d’investisseurs, parmi lesquelles plus de 326 start-up, associations et PME innovantes.

« Inventons la Métropole du Grand Paris est la plus grande consultation urbaine d’Europe. Ce concours va générer un total d’investissements estimé à 6,4 milliards d’euros, soit un point de PIB pour la Métropole, pour bâtir 2,6 millions de m² de bureaux, logements, espaces de loisirs et d’équipements publics. Son succès reflète l’attractivité croissante de la Métropole du Grand Paris et la positionne au rang des métropoles mondiales les plus attractives. » Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris

« Sur les 56 sites sélectionnés dans le cadre d’Inventons la Métropole, 19 seront situés aux abords d’une gare du Grand Paris Express. Cela conforte le rôle moteur du nouveau métro dans la transformation de Paris en une métropole moderne, innovante et tournée vers l’avenir. C’est aussi le signe que la réussite de cette transformation repose sur une collaboration fructueuse entre la Métropole et ses communes, l’Etat, la Société du Grand Paris et les entreprises privées. » Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris

« Le Grand Paris est une réalité au service des Franciliens, c’est pourquoi le concours Inventons la métropole est important car il va permettre de concrétiser et de développer des projets, des équipements, des infrastructures de proximité pour améliorer la qualité de vie des habitants. C’est pour cette raison que l’État a également proposé dix sites. » Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris

Des projets variés, innovants et respectueux de l’environnement

Les 153 candidatures finalistes répondent toutes à un même objectif : apporter des solutions innovantes aux nouveaux usages des habitants de la Métropole. Ainsi, des services mutualisés sont proposés dans la moitié des projets (autopartage, conciergerie partagée, co-living, co-making). Deux tiers prévoient des lieux où se renforcent les liens sociaux, et plusieurs autres réservent un espace à l’agriculture urbaine partagée. Pour certains sites, les candidats ont même imaginé des services innovants, comme la livraison par drone, la station-service proposant des carburants propres, un réseau de minibus à la demande…


Pour plus d’informations : www.inventonslametropoledugrandparis.fr


 

Abonnez-vous à nos newsletters !