Scania sort ce jour ses résultats du premier semestre de 2017. Avec un résultat d’exploitation de 6 464 M SEK*.

 

 

 

Résumé des six premiers mois de 2017

  • Le résultat d’exploitation a atteint 6 464 M SEK (1 316)
  • Le résultat d’exploitation, hors éléments ayant une incidence sur la comparabilité, s’élève à 6 464 M SEK (5 116)
  • Le chiffre d’affaires net a progressé de 17 pour cent et atteint 58 738 M SEK (50 110)
  • Le cash-flow s’élève à 3 291 M SEK (-492) pour les Véhicules et services

Commentaires d’Henrik Henriksson, président-directeur général

“Le chiffre d’affaires net de Scania a atteint un niveau record de 58,7 milliards de SEK, soit une hausse de 17 pour cent par rapport à l’année précédente. La période a connu un niveau d’investissement élevé et une hausse des coûts de production pour les gammes de produits doubles. En dépit de cela, l’entreprise a enregistré de bonnes performances grâce à une forte demande pour la nouvelle gamme de camions et à la poursuite d’une tendance positive dans les services. Les bénéfices pour le premier semestre 2017 s’élèvent à 6 464 MSEK, soit une marge opérationnelle de 11,0 pour cent. Les commandes enregistrées pour les camions ont augmenté de 29 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente.

La demande de camions se maintient en Europe grâce à la conjoncture économique favorable, et la part de marché de Scania dans le segment des poids lourds reste forte en Europe et atteint 16,8 pour cent. La tendance est positive en Amérique latine et nous constatons une hausse de la demande au Brésil, qui était à des niveaux très bas, attribuable en grande partie à une hausse de l’activité dans le secteur agricole. En Eurasie, l’évolution de la demande est positive avec la Russie qui continue de se porter mieux. En Asie, la demande a augmenté grâce à la bonne évolution des ventes notamment en Chine et en Iran.

En Asie, le segment des camions européens est en pleine évolution suite au progrès des systèmes de logistique – un développement largement dicté par les principaux acteurs du e-commerce. Les commandes enregistrées dans le segment des bus et des cars sont restées fortes bien qu’elles présentent un léger fléchissement par rapport à la même période en 2016. Dans le secteur d’activité des moteurs, l’évolution de la demande est positive dans les trois segments industriels, marins et de production d’énergie. Les services ont généré un chiffre d’affaires record de 11,7 milliards de SEK, soit une augmentation de 12 pour cent.

C’est le résultat d’une haute disponibilité dans les parcs des véhicules des clients et d’une augmentation dans les services directement ou indirectement générée par les 270 000 véhicules connectés dans le parc de Scania. La connectivité est un vecteur d’activité commerciale important qui permet à Scania de proposer à ses clients plus de services performants visant à améliorer leur rentabilité. Les services financiers ont annoncé un résultat d’exploitation de 520 MSEK et les pertes de crédit se maintiennent à des niveaux bas. »


*SEK = « monnaie » de la couronne suédoise à savoir que 1€ = 9.59 SEK

**Les chiffres de 2016 sont ajustés pour la provision de juin 2016 en rapport avec l’enquête sur la concurrence de la Commission européenne. Sauf indication contraire, toutes les comparaisons se rapportent à la période correspondante de l’exercice précédent. Ce rapport intérimaire n’a pas fait l’objet d’un examen de la part des auditeurs de la société.


Pour plus d’informations : www.scania.com

Abonnez-vous à nos newsletters !