Engie Cofely, filiale d’Engie, a confié à Spie batignolles sud-est (groupe Spie batignolles) la réalisation d’une grande chaufferie multi-énergie, destinée à alimenter le réseau de chaleur de la Ville de Mâcon.

Les travaux de gros œuvre, débutés le 10 avril dernier, doivent s’achever le 10 août prochain avec le démontage des grues. Pour mener cette opération, Spie batignolles sud-est dispose donc d’un délai particulièrement court puisque la Délégation de Service Public avec la Ville de Mâcon impose une mise en route de son réseau de chaleur au 15 octobre 2017.

Seulement 4 mois pour sortir de terre un ouvrage de génie civil complexe et 2,5 mois pour la mise en place des premières chaudières

Le marché de la chaufferie de la Ville de Mâcon comprend la construction du bâtiment destiné à favoriser un mix-énergétique. Celui-ci se destine à accueillir 7 installations thermiques : 2 chaudières biomasse, 2 chaudières gaz, 2 chaudières mixte gaz/fioul et un système de cogénération.

L’accord d’Engie Cofely concernant la construction de la chaufferie a été donné en février 2017 à Spie batignolles sud-est. Spie batignolles sud-est a débuté les travaux de gros œuvre dès le 10 avril dernier, avec l’installation de deux grues à tour.

Les équipes de Spie batignolles sud-est se sont engagées à finaliser le gros œuvre de ce chantier le 10 août prochain. La Ville de Mâcon compte sur le fonctionnement fiable de cette installation pour fournir le chauffage à ses habitants dès l’arrivée de ce prochain hiver.

Il s’agit d’un vrai pari technique et organisationnel que se sont lancées les équipes de Spie batignolles sud-est pour tenir ce délai serré de 4 mois compte-tenu de la complexité du bâtiment à réaliser.Dans un premier temps, les équipes de Spie batignolles sud-est sont parvenues à respecter le premier délai imposé par le cahier des charges de Engie Cofely.

Le 20 juin 2017, soit à peine plus de 2 mois après le démarrage du chantier, les travaux devaient être suffisamment avancés pour permettre la réception, l’installation et le démarrage des chaudières gaz, étape essentielle  en vue de la production de chaleur dès la mi-octobre 2017.

L’ouvrage, se composant de murs de grande hauteur, jusqu’à 15 mètres de haut, avec une finition de façade en béton brut matricé de l’ensemble présente des travaux de génie civil délicats.  La proposition de Spie batignolles sud-est prévoit, pour des raisons de qualité et de maîtrise du planning, de réaliser ces murs sans utilisation de solutions préfabriquées, cette pratique constructive ayant pourtant été privilégiée lors de l’appel d’offres de Engie Cofely.

Pour répondre aux exigences de délai, Spie batignolles sud-est a travaillé dès la phase amont du projet en mode partenarial avec les équipes en charge du process chez Engie Cofely pour l’élaboration et la finalisation du projet de construction du génie civil de cet imposant ouvrage.

La collaboration entre les deux équipes se poursuit au cours du chantier puisque l’avancement des travaux de construction dépend de la livraison et de l’installation des différentes chaudières. Le bâtiment ne pourra être définitivement clos que lorsque les équipements les plus importants seront installés à l’intérieur.

Une équipe de 30 personnes de Spie batignolles sud-est intervient quotidiennement sur ce chantier jusqu’à sa complète livraison mi-août.

A ce jour, le chantier avance dans les délais fixés par le calendrier initial. Engie Cofely et le cabinet  Triangle Architectures ont déjà reconnu l’important travail mené par les équipes de Spie batignolles sud-est, mettant en exergue la qualité de réalisation de l’ouvrage.

Une nouvelle chaufferie pour gagner en efficacité et en économie

Cette chaufferie répond aux besoins de la municipalité de Mâcon de privilégier des systèmes plus performants et vecteurs d’importantes économies d’énergie pour ses habitants grâce notamment à la récupération d’énergie produite.

Au terme des travaux, la chaufferie sera capable d’alimenter un réseau de 38.6 km, correspondant à 7 000 logements connectés.

Sa mise en route est prévue dès le 15 octobre 2017.

Fiche technique

  • Maître d’ouvrage : Engie Cofely
  • Architecte : Triangle Architectures
  • Entreprise générale : Spie batignolles sud-est
  • Montant du marché pour Spie batignolles sud-est : 5 millions d’euros
  • Date de démarrage des travaux : 10 avril 2017
  • Installation des chaudières gaz : 20 juin 2017
  • Livraison des travaux : 10 août 2017
  • Mise en service de la chaufferie : 15 octobre 2017

Pour plus d’informations : www.spiebatignolles.fr – www.engie-cofely.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !