L’enjeu était de faire de ce nouvel établissement et de ces grands volumes (souvent froid) un endroit chaleureux, convivial, évolutif. Ce lieu doit remplir plusieurs fonctions aux différentes heures de la journée : petit déjeuner, café, bar…

 

 

Les architectes ont d’abord décidé d’intégrer dans leur aménagement le graphisme du tsuba – jointure entre le manche et la lame qui permet la protection de la main lors de l’utilisation d’un katana, appelé garde sur des épées ou des sabres – visible vue de face sur le logo de l’hôtel.

Ce bâtiment n’est pas récent, le choix de l’agence d’architecture a été de respecter l’époque de construction de l’hôtel en conservant la façade accrochée aux murs depuis 1926. La période Art Déco a été le fil conducteur de la réalisation architectural du réaménagement.

 

Quelques réalisations, quelques œuvres !

Le Hall d’entrée lumineux souligné par deuxniveaux de corniches en straff, se trouve des œuvres en laques de l’atelier Midavaine. L’ébéniste Ludovic Avenel a réalisé en bois le fameux tsuba, celui-ci est ancré dans une coupole travaillée en feuilles d’or.

Pour continuer l’enchevêtrement d’œuvre, une mosaïque en camaïeu de gris, noir et quelques touches d’or blanc recouvre le sol réalisé par Pierre Mesguich. Une pièce naturellement lumineuse, par l’intermédiaire d’une verrière encerclée par des petits salons chaleureux et intimes, c’est le lounge.

Dans le bar les architectes ont fait réaliser un écrin qui met en valeur les bouteilles. Dans une volonté de correspondre avec les niches dorées de la bibliothèque, le bar est revêtu de verre églomisé à la feuille d’or, réalisation de l’atelier Ulgador.

Pour garder un côté chic, de nombreux détails ont été travaillé à la feuille d’or comme : les luminaires, les poignées de porte, les signalétiques…Pour le côté chaleureux des matériaux comme : le bois, le marbre et le velours ont été massivement utilisés du rez de chaussée jusque dans les étages. Les meubles sont conçus sur mesure en noyer et les teintes assorties aux différents espaces.


Pour plus d’informationswww.views-ai.com

Abonnez-vous à nos newsletters !