L’Elbphilharmonie de Hambourg a longtemps été considérée comme l’un des projets les plus controversés d’Allemagne. Après dix ans de travaux, elle est aujourd’hui l’une des attractions les plus visitées de la ville. La société Kampmann a équipé une zone à l’acoustique très sensible avec ses systèmes de climatisation.

Au sein de son centre de recherche et développement, Kampmann a trouvé des solutions qui ont su convaincre à la fois le maître d’ouvrage et les musiciens.

Avec une commande d’environ un million et demi d’euros, la technologie climatique de Kampmann a été installée dans chaque pièce de l’Elbphilharmonie dotée d’une surface vitrée. Les produits s’intègrent harmonieusement à l’architecture spectaculaire du bâtiment, aussi bien dans les 44 appartements luxueux « Sky-Living », que dans les 244 chambres et les suites de l’hôtel « The Westin Hamburg », mais également dans le foyer et la zone de coulisses.

 A l’origine, Kampmann devait uniquement équiper l’hôtel « The Westin Hamburg », avec des ventilo-convecteurs et des chauffages en caniveau. Les maîtres d’ouvrage de l’Elbphilharmonie ont ensuite choisi de faire confiance à Kampmann pour répondre à un problème complexe, la zone de coulisses manquait alors de systèmes de climatisation, ces derniers devaient respecter une contrainte de taille : fonctionner silencieusement pour ne pas troubler les répétitions des musiciens.

Des systèmes aussi discrets que silencieux

En tant que seul bâtiment, l’hôtel « The Westin Hamburg » offre une vue simultanée sur l’Elbe et l’Alster. Impressionnant, au même titre que la salle de concert, le « Westin Hamburg » s’étend sur 21 niveaux de l’Elbphilharmonie. Avec ses 244 chambres, ses 39 suites et son SPA de 1 300 m², le « Westin » est une adresse exclusive à Hambourg.

Les ventilo-convecteurs Venkon Fan Coil et les systèmes de chauffages en caniveau Katherm NK et Katherm QK ont déjà fait leurs preuves dans l’hôtellerie. Les caniveaux, installés dans le sol le long des grandes baies vitrées, fournissent de l’air filtré, chauffé ou rafraîchi selon les besoins, sans gêner la vue.

Un silence sur mesure pour l’harmonie climatique

Dans le cahier des charges, la valeur limite du niveau de pression acoustique avait été définie à 32 dB(A) pour l’ensemble du bâtiment. Le maître d’ouvrage a demandé à Kampmann d’installer des caniveaux ultra silencieux pour le chauffage et le refroidissement dans le foyer, la zone de coulisses et les appartements « Sky-Living ».

Dans la zone de coulisses, les caniveaux devaient être installés dans les pièces où les musiciens répètent avec leurs instruments. Il fallait pour cela garantir certaines températures. Clemens Sabelhaus, responsable du centre de recherche et développement de Kampmann, a eu l’idée d’élargir les caniveaux. Grâce à l’ajout d’une deuxième rangée de ventilateurs, il est possible d’obtenir une puissance élevée tout en conservant un faible niveau de pression acoustique. Au laboratoire de sonométrie, le Katherm HK a été optimisé pour un usage dans l’Elbphilharmonie.

Kampmann effectue des mesures de puissance sonore selon les normes ISO 3744 à 3746 et des mesures d’intensité acoustique pour la détermination de la puissance sonore selon ISO 9614. Dans le laboratoire d’écoulement d’air des mesures complémentaires ont enfin été ajoutées afin d’optimiser le cheminement de l’air. Finalement, Kampmann a livré deux types de caniveaux spéciaux Katherm HK : l’un avec deux rangées de ventilateurs d’une largeur de 470 mm, fabriqué en 19 longueurs différentes, l’autre avec simple rangée de ventilateurs d’une largeur de 300 mm. Cette forme spéciale est plus étroite de 40 mm qu’un caniveau standard.


Pour plus d’informations : www.kampmann.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !